En sampan vers la pagode des Parfums

La fête de la pagode des Parfums (Chùa Huong), à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Hanoi, se déroule du 6e jour du 1er mois lunaire jusqu’à la fin du 3e mois lunaire. Il s’agit d’une des plus longues fêtes vietnamiennes.

La pagode des Parfums (commune de Huong Son, district de My Duc) est un haut lieu de la région. Aux dires des touristes étrangers, le paysage ressemble à celui de la baie de Ha Long (province de Quang Ninh, Nord), la seule différence étant que la rivière remplace ici la mer. La promenade en sampan permet d’admirer de superbes paysages, qui vous feront trouver trop courtes les trois heures (aller-retour) du parcours.

Les Vietnamiens - ainsi que de nombreux touristes étrangers - ont l’habitude de se rendre au printemps à Huong Son, une terre mystérieuse, le berceau nourrissant les rêves et aspirations. Huong Son est un des paysages les plus connus du Vietnam. Le touriste peut y ressentir la beauté qui a inspirée nombre d’œuvres littéraires et poétiques.

Cet ensemble de temples et de sanctuaires bouddhiques est niché dans les falaises calcaires du mont Huong Tích (montagne de l’Empreinte parfumée). Les principaux sites en sont la pagode Thiên Trù (Chemin du Ciel), la pagode Giai Oan (Purgatoire/Disculpation) - où les divinités purifient les âmes, apaisent les souffrances - et la grotte de l’Empreinte parfumée. Devant la pagode Giai Oan coule un ruisseau à neuf sources, appelé «ruisseau de la disculpation». Suivant la légende, Bouddha se serait arrêté ici pour oublier tout souci terrestre. Son eau claire et fraîche rend, paraît-il, l’âme du pèlerin sereine.

la pagode des Parfums

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau